L'Empire d'Algorka
Algo à vous ! L'Empereur est heureux de vous accueillir sur ce forum. Si vous n'êtes pas encore citoyen, je vous invite à découvrir notre communauté et tenter de nous rejoindre si vous en ressentez l'envie.

Notre page Facebook : http://facebook.com/Algorka

Il était une fois Algorka.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Il était une fois Algorka.

Message par Hetoria le Jeu 8 Mar 2012 - 0:10

Il était une fois Algorka.

Une forme étrange..

Un soir d'été, le soleil venait à peine de se coucher sur une terre épurée de toute traces humaines. Malgré l'atmosphère apaisante de cette longue étendue d'herbe verdoyante, l'affolement des animaux sauvages laissait présager dune catastrophe imminente. Poules, vaches et cochons étaient apeurés par leurs ombres et ne cessaient de tourner sur eux-mêmes. Soudains au loin on compris la raison de l'éveil de leur instinct animal. Au loin se dessinait une longue ligne noire qui gagnait de la hauteur au plus le temps s'écoulait. Les cubes que l'on commençait à voir se dessiner au loin prenais une forme jusqu'à là inconnu. Les mouvements de celle-ci laissaient présager un objet en mouvement, surement animé. Alors que la lune essayait de rattraper son ami le soleil, la forme devenait de plus en plus précise. Dailleurs, on pouvait maintenant apercevoir une multitude de formes, bien distante. Il semblait désormais évidant que cette «chose» était vivante et qu'ils étaient bien plus nombreux que prévu. Mais pourquoi la forme dun rectangle debout, alors que jusqu'à présent les êtres vivants, hormis les humains se distinguaient par une base plus large que leur hauteur ? Une erreur de programmation du Dieu animal ? Un certain Tonch vénéré jusquici par des suicides quotidien de l'espèce animale par noyade ou immolation.

Une poule affolée.

Soudain avant même que lon ne puisse enfin voir ces mystérieux individus, une explosion comme le monde nen avait jamais connu eût lieu. Mais par quoi fut-elle déclenchée ? Une poule c'était dirigée complètement affolée, la pauvre, vers ses inconnus. L'un deux, apparemment muni dun arc, visa alors la poule, mais dans la précipitation toucha l'un de ses partenaires, déclenchant ainsi la fameuse explosion. Le nuage de fumée se dispersant laissa place à un énorme cratère. Les animaux, curieux de nature et attiré par une source lumineuse se rapprochèrent tous de celui-ci. Malheureusement l'explosion avait fragilisé les bords de la fosse, ceux-ci nont pas supportés le poids important des animaux toujours plus nombreux. Suite à un éboulement tous les animaux au bord du gouffre périrent dans cette fameuse source lumineuse. Cela créa une réaction chimique inattendu laissant s'échapper un nuage épais et nauséabond. Ce nuage, au contact des arbres dont il ne restait plus que le haut du tronc et quelque feuilles, créa à son tour une réaction inattendue. Les troncs se mirent à repousser, des champs de fleurs apparaissaient au loin et la fosse se remplit dune eau des plus pure. Mais que cétait til produit ? Tous semblait être redevenu comme avant cette catastrophe. Les animaux étaient toujours effrayés par leur ombre et étaient toujours autant attirés par les sources lumineuses. Mais alors qu'avait fait ce nuage ? Avait t'il simplement réparé où modifié complètement l'ordre naturel ?

L'Homme et le cochon

En tous les cas son immensité avait intrigué un aventurier solitaire, qui contre l'avis de ses parents décida de partir voir ce qui se passait là bas au loin, au cœur de ces montagnes. Il se nommait Hetoria, de nature curieuse, il ressentait en lui une force qui l'attirait vers ce lieu plein de mystère. Il était en plus persuadé que d'autre, comme lui, le serait aussi. Il s'équipa donc de quelques planches de bois et de quelques outils et commença à marcher d'un pas décidé vers cette contré. Après de longs jours de marche, il prenait parfois quelques jours de repos dans une caravane qui le suivait partout alors que rien ne la tirer. Étrange ? Cela n'inquiétez pas vraiment Hetoria, qui était bien heureux de pouvoir passer ses nuits dans un endroit rassurant. Arrivé dans la contré, il aperçut au loin une forme humaine et s'approcha donc de celle-ci. C'était en réalité un cochon qui situé au milieu d'un lac au coeur des montagne, se tenait debout et semblé léviter sur leau. Intrigué par cela, Hetoria se rapprocha encore un peu. Il semblait à peine surpris de voir le cochon se rapprocher et commencer à lui parler (Il avait traversé de nombreux désert durant son long voyage, voyant de nombreuse fois des vaches verte fluo dansant la Karioka et une caravane le suivant constamment, un cochon parlant lui semblai tout à fait cohérent.) Après de longues heures de récit, le cochon livra la fameuse histoire de la poule déclenchant l'explosion, dont il était le seul survivant. Celui-ci l'écouta avec attention et pris soin de la noter rigoureusement dans un petit livret car il avait l'impression qu'un jour celle-ci pourrait lui servir à des fins personnelles. Mais une fois le récit finit, Hetoria regarda fixement son nouvel ami. N'ayant mangé que du vieux pain depuis des jours il ne put s'empêcher de demander au cochon si il était bien sur d'être le dernier survivant. Le cochon, ressentant alors en Hetoria une flamme qui lui ferait faire de grande chose, décida de se sacrifier pour lui. D'abord hésitant à manger celui qui l'avait accueilli si gentiment, il ne put s'empêcher de refuser la proposition. Il demanda quand même, avant de se mettre à table, le nom de son ami-repas, car de naturel prudent il aimait connaitre le nom de ses aliments. Le cochon avant d'avaler un poison lui répondit : « *Gruik* Algorka mon ami, je me nomme Algorka !... Bon appétit *Gruik*».

En route pour l'aventure !

Quelques jours plus tard, Hetoria, rassasié mais triste, commençait à trouver le temps long, seul au milieu de ces montagnes. C'est alors que par chance il aperçut une troupe d'aventuriers attirés comme lui par cet étrange nuage. Commençant pas croiser les fers pour quelques bouts de pain, ils décidèrent par la suite de fonder un Empire. Hetoria s'imposa alors naturellement comme l'Empereur car il fut le premier à laisser ses traces sur cette terre. Un peu plus tard, autour d'un feu de cheminé (et de maison quelques minutes après...) l'Empereur conta à ses citoyen l'origine du nuage et leur parla d'Algorka (L'Empereur dissimula cependant la vrai cause de la mort du cochon). Ensemble ils décidèrent alors de louer un culte à cette poule, sans qui rien naurait été possible. Son nom ? L'Empereur ne le connaissait pas et décida donc de proposer aux citoyens de la nommer...

__________________________________________________________________

La porte fermée, on est empereur dans son royaume.
avatar
Hetoria

Messages : 788
Date d'inscription : 19/03/2011
Age : 24
Localisation : Dans une Caravane

Algork'Aventure
Points d'Aventure : 0

Voir le profil de l'utilisateur http://empalgor.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum